Michaël GLÜCK

Aux éditions Faï fioc

La mémoire écorchée, 2015

bagages d’exil, cahier, 2014

danser, avec des peintures de Daniel Lacomme, livre d’artiste, 2021

Michaël Glück a rêvé, être clown, chef d’orchestre, compositeur, n’est qu’écrivain, poète, traducteur, dramaturge. A du mal à tenir à jour sa bibliographie.

 

BIBLIOGRAPHIE (très partielle) :

ultima prova d’orchestra, Carnets du Dessert de Lune, 2020
le présent est le temps du poème, Potentille, 2020
tenir debout dans le grand silence, la passe du vent, 2020
une motte de terre (avec J-P Chambon), méridianes, 2020
une maison natale (œuvre de N. Blin), méridianes, 2019
… commence une phrase, Lanskine, 2019
Sur l’aube d’un ciel taché d’encre (œuvres de Caroline François-Rubino), propos2, 2018
Le taille-crayon (dessins de P. Boura), Lanskine, 2018
Proférations de la viande, réédition publie papier, 2017
Une drôle de syllabe (photos de F. Lefeuvre), Cahiers du Museur, 2017
mouches, propos2, 2016
exil/exit bérénice, Lanskine, 2015
poser la voix dans les mains (œuvres de L. Schlechter), Les Vanneaux, 2015